91 milliards de dollars le déficit commercial en 2011, la France

Untitled 91 milliards de dollars le déficit commercial en 2011, la France

Les données ont révélé par le Ministère du Commerce Extérieur de la France d’hier que le déficit commercial du pays a augmenté de 69,59 milliards à un record d’euros «aucun 91,39 milliards de dollars», soit une augmentation de 35% pour l’année 2010. La valeur des importations françaises de 11,7% pour atteindre 498.39 milliards d’euros. Et a connu une croissance de ses exportations sur les importations, qui ont chuté à un rythme plus lent pendant des années, un taux de 8,6% à 428,8 milliards de dollars d’euros.

Réduire les craintes

Le ministre du Commerce extérieur, le français Pierre Okoth, qui a cherché à réduire la taille du déficit pour le journal « Ovqua »: Ce n’est pas aussi mauvais que prévu. Le gouvernement a estimé l’année dernière que le déficit atteindra 75 milliards d’euros, mais le Bkhvdah à 70 milliards d’euros mi-janvier.

Elle a expliqué que le ministère des importations saut Commerce est le résultat d’une augmentation des coûts des matières premières, principalement de la flambée des prix du pétrole. Et surtout grâce à l’augmentation des exportations de produits de luxe aliments et de boissons,. Les données ont confirmé la baisse en France comme un exportateur du pays avec une part de la baisse dans le commerce mondial d’environ la moitié au cours des deux dernières décennies, passant de 6,2% en 1990 à 3,6% en 2011.

Il est des rares secteurs qui sont encore contestées par la France, de la nourriture et les boissons, les produits de luxe et de l’équipement de l’aviation. Et il est devenu le pays de « Reno » et « Citroën » voitures actuellement importés. Et les exportations ont augmenté de presque toutes les régions, y compris l’Union européenne et les États-Unis et le Moyen-Orient, en Afrique et en Asie à un rythme plus lent en 2011 par rapport à 2010.

Le déficit commercial total de la France avec son partenaire commercial le plus important de l’Allemagne 0.16500000000 euros, en hausse de 15,9 milliards d’euros en 2010.Également enregistré un déficit avec les petites économies comme l’Italie et la Belgique.Et blâmé le président français Nicolas Sarkozy blâmé le manque de compétitivité de la France dans le coût élevé du travail.

Déclarée Sarkozy, qui dirige les élections présidentielles en Avril à l’action pour « améliorer et d’accroître l’activité industrielle en France. » Le président français a annoncé le mois dernier un certain nombre de mesures visant à rendre le travail moins cher et plus souple. Ces actions comprennent l’augmentation controversée de 1,6 point dans la taxe de vente pour financer les cotisations de sécurité sociale s’inscrivent aux employeurs.

This entry was posted in Nouvelles Economie and tagged , . Bookmark the permalink.
Share This Post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *